3/2017

Levure végétale Strath: la recette secrète ancestrale

L’entreprise familiale Bio-Strath domiciliée à Herrliberg ZH fabrique depuis 1961 des fortifiants naturels distribués dans le monde entier. Bien que les exigences/besoins du marché aient considérablement changé ces 50 dernières années, Bio-Strath parvient néanmoins à rester attrayante sur un marché ultra-concurrentiel, grâce à sa recette secrète exceptionnelle. Le directeur David Pestalozzi explique les raisons de ce succès dans un entretien.

Quelle est la recette du succès de Bio-Strath?

Bio-Strath mise sur des compléments alimentaires naturels et végétaux, ce qui est conforme à l’esprit de notre temps. Notre portefeuille de produits clair est adapté aux besoins spécifiques des jeunes et des moins jeunes, raison pour laquelle les produits de Strath conviennent à tout le monde. Nous sommes convaincus que le désir de compléments alimentaires doux mais efficaces augmente progressivement et que nous sommes en mesure de répondre à cette demande grâce à nos produits fondés sur notre recette secrète avec la levure végétale Strath. Nos collaborateurs motivés de la fabrication et de la distribution représentent un facteur de réussite important, qu’il convient de ne pas sous-estimer. Les tendances en matière de santé évoluent constamment.

David Pestalozzi, directeur Bio-Strath
Comment faites-vous pour vous affirmer sur ce marché saturé?

Bio-Strath a pu se construire une image de marque authentique au fil des ans et bénéficie d’une notoriété internationale. Grâce à nos remèdes à base de plantes et aux fortifiants pour animaux, nous comblons toujours une niche. Nous accordons une grande importance au contact personnel avec nos partenaires dans les pharmacies et les drogueries. Pour nous il est important qu’ils soient aussi convaincus des produits Strath que nous, car la recommandation constitue le bien le plus précieux. Pour finir, ce n’est pas le prix qui doit être déterminant pour l’achat, mais la qualité et l’unicité du produit.

Quelle valeur accordez-vous au domaine «recherche et développement»?

Jusqu’à il y a cinq ans, nous investissions régulièrement dans la recherche. Le but était de démontrer l’efficacité de nos fortifiants grâce à des tests scientifiques, ce que nous avons fait dans plus de 35 études. En 2012, les lois régissant les compléments alimentaires ont été adaptées aux normes de l’UE. Nous avons perdu toutes nos distinctions (indications, slogans) et avons dû nous réinventer. Ces dernières années, nous avons principalement investi dans le développement de nouvelles préparations Strath, ce qui a conduit à la mi-février de cette année au lancement des produits «Strath Vitality» et «Strath Immun». Ces deux produits reposent sur la recette gagnante inchangée de la levure végétale Strath, « Strath Immun» étant en outre enrichi en zinc et «Strath Vitality» en magnésium.

Comment faites-vous pour concilier tradition et innovation?

Nos valeurs traditionnelles qui découlent de l’histoire de notre société ont une grande importance et constituent un facteur important de notre succès, même après 50 ans.

En ce qui concerne le portefeuille de produit et la communication, il était grand temps que nous nous développions ces dernières années. Les changements sur le marché de gré à gré sont nombreux et les exigences à notre égard augmentent. Nous pensons par exemple à la libéralisation croissante des marchés, à la réorientation de la distribution monocanal vers la distribution multicanal, à l’ouverture des marchés et à la mondialisation. Le prix d’un produit n’est plus le seul facteur décisif aujourd’hui. Il s’agit plutôt de la perception de la marque. Il est donc essentiel que nous continuions à investir dans la marque faîtière Bio-Strath, mais aussi dans les différentes marques de produits.

Comment se présentent vos projets d’avenir?

Après la commercialisation récente de deux nouveaux produits, nous allons développer des solutions supplémentaires. Nous allons également poursuivre nos investissements dans la gamme de produits pour animaux. Le potentiel de marché sur ce segment est énorme et passionnant. L’an dernier, nous avons investi plus de 2 millions de francs suisses dans notre site de production à Herrliberg. Nous aimerions rester indépendants et mon objectif personnel consiste à remettre à un successeur plus jeune une entreprise performante, saine et innovante en 2025.

  • Eliane Pauli
  • Text

Tags: Alimentation, Santé, Innovation, Entretien, Culture d’entreprise

Cet article pourrait également vous intéresser