3/2017

Innovation et inspiration

Chers lecteurs, chères lectrices,

Les innovations ont besoin d’idées qui génèrent un avantage pour les clients et qui ont le potentiel de conduire au succès. En ces temps actuels de progrès technologiques et de numérisation, les entreprises sont de plus en plus contraintes de s’adapter. Dans le contexte de la numérisation, cela signi e qu’elles doivent trouver et emprunter leur propre voie pour réussir, entre innovations riches en opportunités et valeurs traditionnelles. Pour une gestion efficace de l’innovation, il ne suffit pas de maîtriser des méthodes et des outils ou de charger des esprits créatifs de résoudre des problèmes. Il faut au contraire une organisation doublée d’une culture qui crée des espaces de liberté, qui met à profit les expériences des collaborateurs et des clients, mais qui partage aussi les connaissances et constitue ainsi une source d’inspiration. L’augmentation constante de la complexité et des incertitudes complique la situation de nos jours. Nous devons renoncer à l’idée que nous pourrions comprendre un environnement complexe et accélérer les innovations avec des plans et des recettes du passé.

La gestion actuelle de l’innovation est centrée sur l’expérimentation et l’apprentissage ainsi que la collecte de données afin d’en tirer des faits et des conclusions. Il est important de réunir des données et des informations sur le savoir, mais aussi d’autoriser des sources d’inspiration aussi variées que possible et la créativité afin de générer des idées. La mission de l’encadrement consiste à instaurer la transparence sur les décisions, les procédures et les processus et à mettre en place des conditions-cadres appropriées pour des cycles d’apprentissage itératifs. L’innovation est donc encore de nos jours le fruit d’une inspiration, mais aussi d’un travail systématique et rigoureux.

Jürg Eggenberger, Directeur ASC

  • Jürg Eggenberger
  • Text

Tags: Innovation, Personnalité, ASC

Cet article pourrait également vous intéresser