La diversité relève de l’intérêt même des entreprises

Lorsqu’il s’agit d’introduire et de mettre en œuvre une stratégie de diversité, les entreprises fondent leurs décisions aussi bien sur des motivations économiques que sociales. L’intégration d’un personnel hétérogène dans les entreprises suisses a progressé ces dernières années, affirme Madame la Professeure Yvonne Seiler Zimmermann de la Haute École de Lucerne – Économie. La co-fondatrice de l’indice de la diversité explique où d’autres améliorations sont nécessaires.

La diversité, un ingrédient du succès

Que signifie «diversité» dans la vie quotidienne de l'entreprise? Des entreprises exemplaires montrent les bonnes pratiques, notamment le Crédit Suisse, Ikea Suisse et l'Institut Paul Scherrer. Elles occupent les premières places à l’indice de la diversité de la Haute École de Lucerne. Ces entreprises ont déjà mis en œuvre et accompli différentes mesures en termes de diversité, qui se reflètent dans la vie de tous les jours.

De la méthode de travail numérique à la recette universelle du succès

Le mot «agilité» est actuellement sur toutes les lèvres. Mais l’agilité n’est pas simplement un effet de mode, elle est même une nécessité, eu égard à la vitesse de propagation de la numérisation. À quel point l’agilité telle qu’elle est par exemple pratiquée chez CSS, à la BCZ et chez Swisscom est-elle déjà répandue? Selon une étude de l’IFPM de l’Université de St-Gall, plus d’un quart des entreprises suisses utilise l’une des formes de travail agile, quelle qu’elle soit.