«L’agilité a besoin de conduite. La conduite a besoin d’agilité.»

Quelques organisations ont à ce jour réussi à engager un vrai changement de direction vers plus d’agilité. Pour cela, elles ont dû déployer beaucoup d’énergie et faire preuve d’une grande discipline, et surtout elles ont commencé par le sommet de la hiérarchie de l’entreprise. Mais le travail proprement dit que cela implique est inconfortable et fastidieux. Il consiste à sans cesse remettre en question le travail de conduite.