Le top-sharing dans les étages de la direction

Partager une fonction de direction à temps partiel n’est pas seulement inhabituel, c’est aussi une tâche qui n’est pas très simple. Le rapport d’expérience élaboré par Angie Eckenstein-Haffer et Diana Pasquariello Schmid, qui partagent une position de direction à 50% et 70% de leur temps chez l’Assurance de protection juridique de la CAP, montre que cette approche peut toutefois fonctionner.

Une meilleure collaboration grâce à de nouveaux outils

Les collaborateurs sont de plus en plus mobiles. Pour ce faire, ils requièrent une infrastructure flexible et une culture d’entreprise appropriée. Des solutions informatiques spécifiques constituent la clé d’une communication sans failles et d’un échange de connaissances. À cet effet, un coaching complémentaire est souvent nécessaire, mais le changement culturel représente le principal levier.