Science des données – la forme moderne des contacts clients

Là où le contact personnel manque, la science des données détermine les besoins des clients. Ces besoins sont convertis en informations. Cela ne nécessite pas forcément d’énormes investissements dans l’informatique ni des spécialistes chevronnés. Avec de bons outils flexibles, il est aussi possible d’utiliser des services d’accès aux données à petite échelle. À l’avenir également, la protection des données sera une condition préalable nécessaire à une analyse professionnelle et sérieuse des données.

Le top-sharing dans les étages de la direction

Partager une fonction de direction à temps partiel n’est pas seulement inhabituel, c’est aussi une tâche qui n’est pas très simple. Le rapport d’expérience élaboré par Angie Eckenstein-Haffer et Diana Pasquariello Schmid, qui partagent une position de direction à 50% et 70% de leur temps chez l’Assurance de protection juridique de la CAP, montre que cette approche peut toutefois fonctionner.